Connecte-toi avec nous

L'Essaim

En savoir plus sur…Gandhi

Tendances

En savoir plus sur…Gandhi

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde »

« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde »

Cet adage plein de sagesse nous a été donné par Gandhi, de son nom complet : Mohandas Karamchand Gandhi, connu pour ses luttes pour les droits humains.

Né le 2 octobre 1869 dans une famille privilégiée d’Inde, il se marie à 13 ans (âge qu’à aussi son épouse à ce moment-là) et a 4 enfants. Impliqué dans la vie juridique, il réussit brillamment à l’école et part en Angleterre poursuivre des études de droits. Là-bas, il ne pourra faire qu’un seul constat : l’adaptation à cette culture étrangère est bien compliquée ! Il est d’ailleurs plusieurs fois repris, notamment lorsqu’il se rend au tribunal en tant qu’avocat et ne prend pas la peine d’enlever le turban qu’il a sur la tête comme le voudrait la coutume. Gandhi exerce dans plusieurs pays comme l’Angleterre, Inde ou Afrique du Sud. C’est d’ailleurs dans ce dernier pays qu’il tentera de s’investir auprès des populations locales mais sera grandement critiqué. Outre la défense des plus pauvres contre les autorités, il encourage l’immigration des Indiens qui viennent s’installer sur ce territoire, initiative perçue par les Sud-Africains comme une invasion.

L’Inde étant alors sous domination anglaise, Gandhi prend part en 1919 à un mouvement de non-violence pour réclamer l’indépendance. Cependant, cette non-violence ne durera pas longtemps. De nombreux manifestants ne peuvent s’empêcher de piller ou voler. Gandhi se positionne alors à la fois contre le gouvernement qui réprime les volontés indépendantistes et contre la population qui n’hésite pas à user de violence. Il appelle à lutter pacifiquement grâce au procédé de non coopération : ne pas soutenir les mesures prises par le gouvernement tout en refusant la violence. Dans cette idée, il refuse de soutenir l’Angleterre dans la seconde Guerre Mondiale, déclarant qu’il ne peut se placer aux côtés d’un pays se battant pour l’indépendant alors que le sien en est privé. Ses luttes et son investissement aux côtés des indépendantistes finit par payer le 15 août 1947, jour de l’indépendance de l’Inde.

Après son investissement dans diverses causes humanitaires, il meurt le 30 janvier 1948, assassiné par balle devant plus de 500 personnes. 2 millions d’Indiens seront présents lors des funérailles pour commémorer l’homme juste qu’il était. Un dernier grand hommage lui est rendu : le 2 octobre (date de son anniversaire) devient fête nationale en Inde et est déclaré journée internationale de la non-violence par ONU en 2007.

Liévine Serieye

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion

Laisser une réponse

Plus sur Tendances

Tendances

Haut de la page
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial