Connecte-toi avec nous

L'Essaim

France-Japon: Un match nul bien pâle

Actualité

France-Japon: Un match nul bien pâle

Dans cette nouvelle U Arena, ce match de fin de tournée représentait le match de tous les dangers pour le XV de France, en manque de repères après une série noire de 5 défaites mais aussi à la reconquête de leur public. Face à eux, une équipe japonaise en confiance avec une tournée d’automne déjà réussie et qui souhaitait frapper un grand coup à un peu plus d’un an de sa coupe du monde…

Cette rencontre opposait les deux prochains organisateurs des 2 prochaines Coupe du monde, dans une nouvelle enceinte à terrain synthétique, la U Arena de Nanterre, qui recevra également les rencontres du Racing92.

Elle a été inédite par le score final de ce match (23-23), jamais l’équipe nipponne n’avait tenu en échec les Bleus auparavant. Elle a acquis ce résultat par un jeu audacieux, joueur, basé sur la vitesse et tourné vers l’offensive, qui leur ont permis de marquer trois essais (24′,42′,73′).

En revanche, les Bleus ont rendu une copie bien apathique, avec de nombreuses fautes techniques, des fautes de main à répétition malgré la révolte juste avant la pause qui leur avait permis de passer devant au tableau d’affichage (13-8 après l’essai de Slimani). A noter tout de même les prestations assez convaincantes de Vahaamahina, omniprésent dans les rucks Trinh-Duc, précis au pied (100% au pied et amenant l’essai de Lacroix à la 49ème) et Thomas, capable sur une action de percer ce rideau défensif japonais. Seul secteur de jeu où on a pu noter une progression tout au long de cette tournée: la touche, amenant les 2 essais français de ce match. Cependant, l’addition aurait pu être bien plus salée pour les Français, cueilli à froid en début de 2nde période sur de belles offensives collectives japonaises (essai à la 42ème, grosse occasion à la 45ème), lors de l’infériorité numérique suite un plaquage en l’air involontaire de Lacroix à la 60ème, mais aussi lors des 5 dernières minutes où le XV de France a subi un calvaire sur les rucks, n’arrivant pas à se dégager de son propre camp.

Un match nul qui ne va pas rassurer à quelques mois du Tournoi des 6 nations… Les interrogations sont grandes après deux tournées consécutives ratées, où les Bleus n’auront pas gagné un match. Un constat assumé par le capitaine des Bleus à la fin du match, Guilhem Guirado: “On touche le fond”, “On est au plus bas, on est dans le dur”. Ce match est le reflet d’une année où le jeu du XV de France n’était pas au rendez-vous, que ce soit sur le terrain avec une recherche d’identité de jeu, qu’en dehors avec les différents fiascos (affaire Laporte-Altrad notamment). Le chemin sera encore très long jusqu’en 2023…

Lucas Nolais

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion

Laisser une réponse

Plus sur Actualité

Tendances

Haut de la page
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial