Connecte-toi avec nous

L'Essaim

La Fête de la Musique : l’été est là, la musique aussi

Actualité

La Fête de la Musique : l’été est là, la musique aussi

Chaque année, la Fête de la Musique est présente le 21 juin dans plusieurs grandes communes de France. Notre belle ville rose ne fait pas exception et comme à son habitude, elle prépare son lot de concerts. Entre musiques, convivialité et fête, tous les Toulousains sont conviés à profiter de l’ambiance qui règne dans les rues.

La Fête de la Musique est née en 1982 grâce à l’initiative du ministère de la culture dirigé, à l’époque, par Jack Lang. Mais la décision de créer cette fête symbolique, célébrée dans une centaine de pays, lui a été soufflée en 1981 par Maurice Fleuret. Alors directeur de la Musique et de la Danse, l’initiateur de la Fête de la Musique proposa de faire jouer les musiciens amateurs dans les rues. Le but de cette action était de promouvoir la musique et ainsi la démocratiser.

Quelques semaines plus tard, le 21 juin 1982, entre 20h et 21h, la première fête de l’été est lancée. Ce jour particulier, est celui du solstice d’été et rappelle l’ancienne fête païenne de la Saint-Jean ; le choix de fêter la musique le 21 juin n’est donc pas un hasard

Aujourd’hui son succès a dépassé les frontières françaises, s’étendant en Europe et dans les autres pays du globe. Environ 130 pays et plus de 340 villes dans le monde célèbrent la Fête de la Musique. 

Une fête qui « fait du bien à tout le monde… »

Nombreux sont les bars à Toulouse préparant, au mieux cette fête particulière. Océane, responsable du bar « Le Confessionnal » raconte que la préparation se fait en amont. En cette après-midi pluvieuse, la dirigeante « prépare sangria, punch pour être au top pour ce soir ». Des DJ viendront un peu plus tard mettre l’ambiance dans le bar. Pour ce qui est de l’affluence, Océane « espère qu’y aura du monde ». De plus, pour elle cet événement « fait du bien à tout le monde donc la pluie ou la grisaille ne devrait pas arrêter les gens ». Pour finir Océane termine en qualifiant la Fête de la Musique comme « un merveilleux moment de partage qui rassemble les gens ». 

Du côté des habitants toulousains, la plupart vont certainement « faire un tour et profiter de la musique ». Jean-Pierre par exemple, qui travaille sur Toulouse mais habite dans le Tarn trouve la Fête de la Musique « très bien ». Mais selon lui cette manifestation musicale est « devenue très expansive et très populaire ». Il trouve que toutes ses festivités ressemblent de plus en plus à des « fêtes foraines ». Néanmoins il ajoute que ce rendez-vous particulier va « donner du baume au coeur ».

Malgré le risque d’averses, tout le monde espère profiter de cette grande fête chaleureuse, conviviale et surtout musicale. Pour conclure comme disait Maurice Fleuret « la musique est partout, le concert nulle part ». 

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion

Laisser une réponse

Plus sur Actualité

Tendances

Haut de la page
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial