Connecte-toi avec nous

L'Essaim

Ligue des Champions : une finale 100% anglaise !

Actualité

Ligue des Champions : une finale 100% anglaise !

Les Reds de Liverpool, ce samedi dernier, ont remporté la Ligue des Champions avec une victoire 2-0 contre les Spurs de Tottenham. Dans un Wanda Metropolitano électrique, les supporters étaient en masse pour encourager leur équipe. Cette rencontre est cependant une déception. Explication.


Les 22 joueurs entrent sur le terrain, accompagnés de l’hymne officiel de la Ligue des champions interprété par les violons électriques du groupe Asturia Girls. La foule exulte et les supporters sont en folie. Le match démarre sur les chapeaux de roues puisque une minute après le coup d’envoi, l’arbitre slovaque, Damir Skomina, indique déjà le point de penalty pour une main de Moussa Sissoko. La décision est confirmée par le VAR (Assistance vidéo à l’arbitrage). Le français, élu meilleur joueur de Tottenham par les anciennes gloires du club, se voit sanctionner après que le centre de Mané ait touché son bras.

Puis Mohamed Salah, l’Égyptien, ouvre la marque sur penalty face à Hugo Lloris, le gardien tricolore, pourtant parti du bon coté. Ce but marqué après 1 minute et 48 secondes, permet aux Reds de mener la rencontre face à des Spurs courant après le score.

Malgré ce goal, la première mi-temps a été pauvre en actions, en dépit des quelques offensives des Spurs. Le jeu est haché par des passes approximatives. Pendant de nombreuses minutes, le jeu été lent. Sonnés, les Spurs ne trouvent pas les solutions pour surmonter cet handicap à l’image d’un Harry Kane totalement transparent.

En seconde période, le scénario ne s’inverse guère et Tottenham ne trouve toujours pas de faille. En fin de match pourtant, Lucas a l’occasion d’égaliser, mais sa frappe au point de penalty ne met pas en danger Alisson, le gardien de Liverpool. Quelques minutes plus tard, le portier sauve une nouvelle fois les Reds en sortant de la lucarne un coup franc d’Eriksen. Il a fallu attendre la 87ème minute pour voir le second but, signé Divock Origi.

Rentré à la 58ème minute à la place de Firmino, le belge délivre les siens avec une frappe imparable. Cette frappe croisée du gauche, vient se loger dans le petit filet opposé d’un Lloris impuissant. Le triomphe des Reds est donc scellé avec cette victoire deux buts à zéro. Cependant cette finale est décevante. À savoir si les deux équipes n’avaient pas mis toute leur énergie dans les matchs précédents. La fatigue de la fin de saison peut être un facteur de cette rencontre, pauvre en occasions.

Liverpool renoue avec la victoire

Jurgen Klopp, le coach de Liverpool, remporte enfin « la coupe aux grandes oreilles ». Il met ainsi fin à sa malédiction, puisqu’il avait perdu auparavant les trois dernières finales de cette compétition européenne. 

Le « kop » des Reds, une tribune regroupant les supporteurs les plus actifs d’un club, jubile au son de l’hymne « You never walk alone ».  Au moment de brandir le trophée, les nombreux supporters ont continué a entonné leur mythique chant. Un moment magique, rempli d’émotion pour les fans anglais et pour les spectateurs.

Il faut saluer, tout de même, la performance des Spurs et le parcours des joueurs de Mauricio Pochettino qui ont su produire un football de qualité tout au long de la compétition. Malgré la défaite, cette première finale de Ligue des Champions pour Tottenham restera dans les mémoires. Le club va tout faire, la saison prochaine, pour réitérer l’exploit de se qualifier, une deuxième fois d’affilée en finale.

Pour ceux qui ont raté la rencontre, voici la composition des deux équipes : 

La composition de Liverpool:
Alisson – Alexander-Arnold, Matip, Van Dijk, Robertson – Henderson, Fabinho, Wijnaldum – Salah, Firmino, Mané
La composition de Tottenham:
Lloris – Trippier, Alderweireld, Vertonghen, Rose – Winks, Sissoko – Alli, Eriksen, Son – Kane

Continuer la lecture

Plus sur Actualité

Tendances

Haut de la page
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial