Connecte-toi avec nous

L'Essaim

Pacific Rim, aventure riche en couleur (malheureusement, c’est une définition).

Divertissement

Pacific Rim, aventure riche en couleur (malheureusement, c’est une définition).

La couleur de ce film, c’est la couleur. Du coup, c’est sympa à voir. Elle omniprésente, et pourrai presque faire oublier l’histoire fade.

L’histoire est sympa, mais on sent l’absence de Guillermo del Toro. Agréable et lumineux, ce film manque toutefois cruellement de profondeur et de logique. Le grand méchant du film est là depuis 10 ans, et n’a rien tenté jusqu’à maintenant ! Les héros s’en sortent de manière illogique et trop extraordinaire, arrachant au film la seule scène qui aurait pu être émouvante. Car les scènes qui voulaient l’être ne sont que d’énormes blagues mal jouées et inappropriées, tout en restant inutile.

L’histoire est sympa, mais pas vraiment intéressante.

La personnalité du héros aurait pu être intéressante, si elle avait été existante. Une rivalité inutile, une fausse réconciliation, une petite fille courageuse et fade, vous aurez tout les éléments de la recette de ce film. J’allais oublier le méchant improbable et illogique.

L’histoire est sympa, mais inutile

Allez le voir si vous le voulez, mais sachez que c’est pour vous en mettre plein la vue, sans aucune intelligence.

À retrouver dans votre cinéma Gaumont place Wilson

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion

Laisser une réponse

Plus sur Divertissement

Haut de la page
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial