Connecte-toi avec nous

L'Essaim

Premières vacances – premier film à voir en 2019, en salle le 2 janvier

Les sorties ciné

Premières vacances – premier film à voir en 2019, en salle le 2 janvier

Pour bien démarrer cette nouvelle année, allez voir Première Vacances avec Camille Chamoux et Jonathan Cohen pour une parenthèse estivale, d’humour et d’amour en cette saison hivernale.

“Premières vacances” est une comédie-romantique réalisée par Patrick Cassir dans laquelle Ben et Marion Trentenaires, parisiens que tout oppose, décident promptement après un rendez-vous Tinder de partir en vacances en Bulgarie.

Très vite, ces deux personnes vont se retrouver dans des situations gênantes, d’incompréhension et de complicité que le réalisateur a su habilement mettre en scène et qui s’avèrent très drôles.
En effet, si Ben est très proche de sa famille avec laquelle il part tous les étés à Biarritz, il préfère par-dessus tout les vacances sans déconvenues avec tout confort quitte à flirter parfois avec l’oisiveté.

Marion, elle, est aux antipodes de ça. Proche de ses amis qu’elle considère comme sa famille et avec qui elle mène une vie d’insouciance mêlée d’un enthousiasme débordant. Pour elle, les vacances doivent être l’occasion de découvrir le folklore local en sortant des sentiers battus et de croquer son aventure sur son carnet de dessin. Toutefois, au fur et à mesure, les deux protagonistes vont connaître une multitude de péripéties les faisant vaciller entre duo amoureux et couple antagoniste.

Après avoir vu le film et rencontré le réalisateur Patrick Cassir nous pouvons affirmer que la première force de ce film : c’est son rythme ! À l’instar d’un match Tinder, le film va vite, très vite, au bout de quelques minutes Marion et Ben prennent l’avion et nous embarquent dans leur voyage. Le scénario est en cinq actes, avec de nombreuses scènes aux plans soignés, dont la Bulgarie en toile de fond est “le troisième personnage du film” concède le réalisateur. En outre, il nous apprend que le fait de filmer des publicités et des clips [“Première vacances” est son premier long-métrage, il était auparavant réalisateur de publicités et de clips N.D.L.R.] lui a apporté une manière de filmer suggestive.

Ce n’est pas un film de vannes, c’est un film de situations.

Le réalisme est notamment renforcé par l’improvisation, moteur/ressort de la plupart des scènes, qui permet de retrouver Jonathan Cohen dans ce qu’il est sait le mieux faire : réussir à nous surprendre à chaque fois. Ainsi, le film est dépaysant dans ses situations, sa spontanéité et son ton léger.
A la sortie de la salle le spectateur n’a pas l’impression d’avoir assisté à une compilation de vannes destinées à faire rire sans jamais y parvenir.

“Je voulais une comédie d’identification.”

Sa seconde force est son aspect moderne. Certes, il y a des références à notre époque lorsque Ben utilise Tripadvisor ou même le simple fait qu’ils se rencontrent sur Tinder, mais ce qui est surtout moderne, c’est la façon dont les relations sont présentées et notamment la vision de la femme. Marion est une femme libre et aventurière contrairement à Ben casanier. Elle prend des initiatives et se confronte à Ben et c’est ce qui lui plaît. C’est en cela par exemple que Patrick Cassir espère, sans en avoir la prétention, que son film soit une comédie moderne. Il nous communique aussi la volonté qu’il a eue en co-écrivant ce film avec Camille Chamoux, de créer une héroïne de comédie-romantique qui se détacherait des seconds rôles qu’a souvent dû endosser l’actrice.

«J’ai voulu créer une héroïne de comédie-romantique.»

C’est une critique de la société de consommation qui sans tomber dans la caricature du film engagé et moralisateur prend l’apparence d’une comédie pour livrer une vision satirique de la société, mais plutôt d’un film qui prend des éléments de la société de consommation pour faire rire et pour entraîner le spectateur dans un processus d’identification et d’empathie.

Ainsi donc, Premières Vacances est un film intelligemment mené par Patrick Cassir et brillamment porté à l’écran par (entre autres) Jonathan Cohen et Camille Chamoux qui rappelle le goût des vacances et le souvenir des premiers moments d’un couple.

Continuer la lecture

Plus sur Les sorties ciné

Haut de la page
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial