Connecte-toi avec nous

L'Essaim

Un match aux deux visages

Actualité

Un match aux deux visages

Pour son premier test match de la tournée d’automne, l’équipe de France de rugby s’est lourdement incliné face aux All-Blacks (38-18) au Stade de France. Une lourde défaite qui laisse tout de même entrevoir quelques promesses…

La détermination des français durant les premières minutes du match et le public du Stade de France chantant à plein poumon la Marseillaise laissaient envisager un bien meilleur scénario… Apathiques, tétanisés par l’enjeu et inexistants en première mi-temps, les Bleus de Guy Novès ont subis de plein fouet les assauts All Blacks. Dès la 9ème minute, c’est le talonneur Dan Coles qui plante le premier essai après une attaque en première main des hommes de Steve Hansen. Privés de ballons et multipliant les erreurs défensives, les français vont encaisser trois nouveaux essais par Naholo, Crotty et Cane. Des français qui entretiendront l’illusion avec un essai de Teddy Thomas après un beau mouvement français à la 27 ème minute. A la mi-temps, le score est de 31-5. On se dit alors que les français vont revivre le cauchemar de 2015(défaite 62-13). C’est tout l’inverse qui va se produire…

Au retour des vestiaires, le public de Saint Denis retrouve des Bleus conquérants et entreprenants, qui n’hésitent pas à jouer et occuper le camp néo-zélandais. Leurs efforts vont être récompensés avec un essai de pénalité et un carton jaune pour le centre Sony Bill Williams, suite à un ballon volontairement mis en touche. A l’image d’un Antoine Dupont impressionnant et élu homme du match, les Bleus reviennent petit à petit dans le match et les All Blacks commencent à déjouer. Grâce à la pénalité de Belleau, le score est de 31 à 18.

A l’heure de jeu, les Bleus sont tout proche d’inscrire un troisième essai mais le bout de la chaussure de Teddy Thomas sur la ligne de touche l’empêchera d’arriver à dame. Au fil des minutes, le match perd en qualité mais pas en intensité. Un moment que choisit Guy Novès pour opérer plusieurs changements avec les entrées de Kotze,Jedrasiak, Penaud, Jelong, Chaume et Maynadier. Les remplaçants français vont permettre aux Bleus de continuer à dominer les hommes du capitaine Kieran Read. Mais les conditions météorologiques difficiles et les petites fautes françaises ne permettront pas aux Bleus de marquer des points supplémentaires. En fin de partie, les Blacks vont sauver l’honneur de leur seconde mi-temps en inscrivant un essai par Naholo, qui signe un doublé.

A la fin du match, le capitaine de l’équipe de France, Guilhem Guirado, regrettait la première mi-temps de son équipe mais se montrait satisfait de la réaction française après la pause. Bien que le bilan comptable soit lourd, ce match face à la meilleure nation mondiale laisse entrevoir quelques promesses notamment sur la seconde mi-temps pour les Bleus, qui retrouveront ces mêmes néo-zélandais, dans trois jours, à Lyon.

L’interview de Guilhem Guirado : https://youtu.be/vD2iYcouDSs

Timothé Rouvière

Continuer la lecture
Cliquer pour commenter

Vous devez être connecté pour poster un commentaire Connexion

Laisser une réponse

Plus sur Actualité

Tendances

Haut de la page
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial